Le conseil d'administration de XPO Logistics approuve la séparation de GXO Logistics et prononce la distribution des actions GXO

Greenwich, Conn. | 13 juillet 2021

La date de référence pour la distribution des actions GXO sera le 23 juillet 2021.

La vente avant émission (when-issued trading) devrait commencer le ou vers le 22 juillet 2021.

La distribution devrait être achevée le 2 août 2021.

XPO Logistics, Inc. (NYSE: XPO), a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration a approuvé la séparation précédemment annoncée de son segment logistique par la distribution de toutes les actions ordinaires en circulation de sa filiale à part entière, GXO Logistics, Inc. ("GXO"), aux détenteurs d'actions ordinaires de XPO.

Après la séparation, GXO et XPO seront des sociétés cotées indépendantes avec des entités d'investissement distinctes et des offres de services couvrants de nombreux marchés potentiels. GXO sera le plus grand prestataire pure-player de logistique contractuelle au monde, et XPO sera un fournisseur de premier plan de services de transport, principalement de transport de lots partiels et en tant que commissionnaire de transport.

Détails supplémentaires sur la distribution

La séparation sera effectuée par une distribution au prorata de toutes les actions ordinaires en circulation de GXO aux actionnaires de XPO inscrits à la fermeture du marché le 23 juillet 2021, date d'enregistrement de la distribution. Si la distribution est réalisée, chaque actionnaire de XPO recevra une (1) action ordinaire de GXO pour chaque (1) action ordinaire de XPO détenue à la date d'enregistrement.

La distribution ne nécessite pas l'approbation des actionnaires, et aucune action des actionnaires n'est nécessaire pour recevoir des actions dans la distribution d'actions ordinaires de GXO. XPO distribuera un document d'information à tous les actionnaires de XPO habilités à bénéficier de la distribution d'actions GXO. La déclaration d'information préliminaire a été incluse en tant qu'annexe à la déclaration d'enregistrement de GXO sur le Form 10 déposée auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission) des États-Unis et décrit les activités de GXO, certains risques liés à la détention d'actions ordinaires de GXO et d'autres détails concernant la séparation et la distribution.

À l'issue de la distribution, XPO continuera à se négocier à la Bourse de New York sous le symbole « XPO » et GXO se négociera de manière régulière à la Bourse de New York sous le symbole « GXO ». À compter du ou autour du 22 juillet 2021 et jusqu'au 2 août 2021, il y aura deux marchés pour les actions ordinaires de XPO à la Bourse de New York : un marché « regular-way » et un marché « ex-distribution ». Les actions ordinaires de XPO négociées sur le marché « regular-way » seront négociées avec un droit aux actions ordinaires de GXO distribuées conformément à la distribution, de sorte que les détenteurs d'actions ordinaires de XPO qui vendent des actions XPO « regular-way » avant le 2 août 2021 vendront également leur droit à recevoir des actions ordinaires de GXO dans le cadre de la distribution. Les actions négociées sur le marché " ex-distribution " seront négociées sans droit aux actions ordinaires de GXO distribuées dans le cadre de la distribution. Les investisseurs de XPO sont invités à consulter leurs conseillers financiers et fiscaux concernant les implications spécifiques de l'achat ou de la vente d'actions ordinaires de XPO à la date de distribution ou avant celle-ci et les conséquences fiscales fédérales, étatiques et locales ou étrangères de la distribution de GXO.

La distribution des actions ordinaires de GXO devrait être achevée à 00h01, Eastern Time, le 2 août 2021, sous réserve de la satisfaction ou de la renonciation à certaines conditions, y compris, mais sans s'y limiter, la déclaration d'enregistrement sur le Form 10 pour les actions ordinaires de GXO déclarée effective par la SEC (U.S. Securities and Exchange Commission) et d'autres conditions décrites dans la déclaration d'information préliminaire incluse dans la déclaration d'enregistrement sur le Form 10 de GXO déposée auprès de la SEC. Il ne peut y avoir aucune garantie quant à la date finale de la distribution ou quant à sa réalisation.

Conseil d'administration de GXO

Comme annoncé précédemment, Brad Jacobs sera le président du conseil d'administration de GXO. En outre, à la date de la séparation, les administrateurs actuels de XPO, Oren Shaffer, Marlene Colucci et Gena Ashe, démissionneront du conseil d'administration de XPO pour devenir administrateurs de GXO. M. Shaffer occupera le poste de principal administrateur indépendant et Mme Colucci celui de vice-présidente.

En outre, Clare Chatfield, senior partner chez L.E.K. Consulting, Joli Gross, general counsel chez United Rentals, Inc. et Malcolm Wilson, PDG de GXO, seront administrateurs de GXO, et une autre nomination est à venir. Les biographies des administrateurs et des dirigeants de GXO sont ou seront incluses dans la déclaration d'information préliminaire ou finale qui a été ou sera déposée auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission.

Mise en ligne de la présentation de GXO faites aux investisseurs

Le 13 juillet 2021, XPO a organisé une Journée des investisseurs GXO sous forme de webcast, au cours de laquelle la direction a présenté les principaux investissements de GXO, ses activités, sa technologie, ses performances financières et ses perspectives de croissance, ainsi qu'une session de questions-réponses. Les intéressés peuvent accéder à une archive du webcast sur gxo.com/investors à partir du 14 juillet.

Conseils

Dans ce processus de séparation, Goldman Sachs & Co. LLC intervient en tant que conseil financier et Wachtell, Lipton, Rosen & Katz en tant que conseil juridique.

About XPO Logistics

XPO Logistics, Inc. (NYSE : XPO) fournit des solutions à la pointe de l’innovation aux entreprises les plus performantes dans le monde, reposant sur deux segments d’activités : le transport et la logistique. L’entreprise aide plus 50 000 clients dans le monde à accroître l’efficacité de leur supply chains, en opérant un réseau très intégré de 1 621 sites dans 30 pays avec environ 140 000 collaborateurs dont 108 000 employés et 32 000 travailleurs temporaires. Le siège de l'entreprise est situé à Greenwich, Connecticut (Etats-Unis) et son siège européen est basé à Lyon, France. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre site europe.xpo.com, et suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedInInstagram ainsi que les YouTube.

Forward-looking Statements

This press release includes forward-looking statements within the meaning of Section 27A of the Securities Act of 1933, as amended, and Section 21E of the Securities Exchange Act of 1934, as amended. All statements other than statements of historical fact are, or may be deemed to be, forward-looking statements, including the statements above regarding plans, benefits and timing of the contemplated spin-off transaction. In some cases, forward-looking statements can be identified by the use of forward-looking terms such as “anticipate,” “estimate,” “believe,” “continue,” “could,” “intend,” “may,” “plan,” “potential,” “predict,” “should,” “will,” “expect,” “objective,” “projection,” “forecast,” “goal,” “guidance,” “outlook,” “effort,” “target,” “trajectory” or the negative of these terms or other comparable terms. However, the absence of these words does not mean that the statements are not forward-looking. These forward-looking statements are based on certain assumptions and analyses made by the company in light of its experience and its perception of historical trends, current conditions and expected future developments, as well as other factors the company believes are appropriate in the circumstances.

These forward-looking statements are subject to known and unknown risks, uncertainties and assumptions that may cause actual results, levels of activity, performance or achievements to be materially different from any future results, levels of activity, performance or achievements expressed or implied by such forward-looking statements. Factors that might cause or contribute to a material difference include, but are not limited to, the risks discussed in our filings with the SEC and the following: economic conditions generally; the severity, magnitude, duration and aftereffects of the COVID-19 pandemic and government responses to the COVID-19 pandemic; our ability to align our investments in capital assets, including equipment, service centers and warehouses, to our customers’ demands; our ability to implement our cost and revenue initiatives; our ability to successfully integrate and realize anticipated synergies, cost savings and profit improvement opportunities with respect to acquired companies; matters related to our intellectual property rights; fluctuations in currency exchange rates; fuel price and fuel surcharge changes; natural disasters, terrorist attacks or similar incidents; risks and uncertainties regarding the potential timing and expected benefits of the proposed spin-off of our logistics segment, including final approval for the proposed spin-off and the risk that the spin-off may not be completed on the terms or timeline currently contemplated, if at all; the impact of the proposed spin-off on the size and business diversity of our company; the ability of the proposed spin-off to qualify for tax-free treatment for U.S. federal income tax purposes; our ability to develop and implement suitable information technology systems and prevent failures in or breaches of such systems; our substantial indebtedness; our ability to raise debt and equity capital; fluctuations in fixed and floating interest rates; our ability to maintain positive relationships with our network of third-party transportation providers; our ability to attract and retain qualified drivers; labor matters, including our ability to manage our subcontractors, and risks associated with labor disputes at our customers and efforts by labor organizations to organize our employees; litigation, including litigation related to alleged misclassification of independent contractors and securities class actions; risks associated with our self-insured claims; risks associated with defined benefit plans for our current and former employees; and governmental regulation, including trade compliance laws, as well as changes in international trade policies and tax regimes; governmental or political actions, including the United Kingdom’s exit from the European Union; and competition and pricing pressures.

Back-to-top